Litige sur un hôtel réservé sur Booking.com : quels recours ?

Hébergement

Un litige peut à tout moment arriver dans l’hôtellerie. Cela peut être un confort inapproprié, une chambre changée ou un autre problème. Si en plus, vous avez fait votre réservation sur Booking.com, les prochaines lignes vont vous aider.

Le cadre légal suite à une réservation d’hôtel sur Booking.com

Les conditions générales de ventes de Booking.com servent de cadre pour régler les litiges suite à une réservation sur le site. Dans les articles, vous pouvez lire que le rôle de la plateforme est de permettre aux hôteliers de proposer leurs offres d’hébergement aux clients. Dans d’autres termes, Booking.com ne vend pas lui-même les séjours. Ce qui implique qu’il faudra davantage se tourner vers l’hôtelier en cas d’insatisfaction. Le prestataire peut proposer une solution, dont le changement de chambre. D’autres options sont aussi possibles à condition que le client accepte.

Des voies de recours possibles contre l’hôtelier

L’article 1217 du Code civil stipule que l’hôtelier est tenu honorer sa part de responsabilité suite à une réservation. Que la commande soit faite sur Booking.com ou ailleurs, le meilleur moyen de désamorcer la situation conflictuelle serait d’en parler à l’hébergeur. Si la chambre n’est pas comme sur la photo, le client peut demander un remboursement de la somme versée en avance. Contrairement à l’arrhes, l’acompte n’est pas récupérable. Il faut se demander sur la nature de l’avance.

Si le problème survient suite à un dysfonctionnement du site

Booking.com est responsable des éventuels soucis techniques sur le fonctionnement de la plateforme de réservation. Cela peut être un problème au niveau du système de paiement électronique ou d’autres pannes. Quoi qu’il en soit, l’éditeur du site sera l’unique interlocuteur en cas de dysfonctionnement. A défaut d’arrangement, l’affaire peut être portée devant les juges. Le tribunal d’instance est compétent pour trancher sur les dossiers dont le préjudice reste en dessous de 10 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *